Events / Les nouvelles voies de la mondialisation et leurs conséquences avec Patrick ARTUS

Les nouvelles voies de la mondialisation et leurs conséquences avec Patrick ARTUS

12 janvier 2017
08:30 - 10:00

KBL Richelieu, 22 Boulevard Malesherbes, Paris 75008

Le Club Economie animé par Bruno Dumont (MBA 86J) & Jean-Pierre Schmitt (MBA 65) vous propose un petit déjeuner sur le thème :

LES NOUVELLES VOIES DE LA MONDIALISATION ET LEURS CONSEQUENCES
Jeudi 12 janvier 2017 à 8h30 (Accueil dès 8h00)
KBL Richelieu – 22 Boulevard Malesherbes, 75008 Paris

Avec Patrick ARTUS,
Chef économiste de Natixis et membre du Comité Exécutif.

La globalisation des Ă©changes est prĂ©sentĂ©e depuis des annĂ©es comme la seule voie possible pour le dĂ©veloppement de l’économie mondiale. Mais le doute s’est insinué : serait-elle plutĂ´t une menace ? Les accords de libre-Ă©change ou de partenariats (TAFTA/TIPP ; TPP ; …) font aujourd’hui l’objet de multiples dĂ©bats.
Focalisé sur ce sujet, n’est-on pas en train de discuter d’une réalité qui est déjà dépassée ? La demande de biens industriels stagne, les échanges diminuent. Et cette économie réelle en berne nous masque la montée de nouvelles formes de globalisation autrement préoccupantes.

  • Les Allemands s’inquiètent dĂ©jĂ  de l’intensification des investissements chinois au point de friser l’incident diplomatique. Et la France, qu’a t-elle prĂ©vu ?
  • Alphabet ou Amazon sauvegardent les donnĂ©es de la planète mais personne ne sait où ! Comment reprendre la main ?

Il est plus que temps d’explorer ces nouvelles voies de la globalisation, d’évaluer comment elles doivent être intégrées dans la réflexion stratégique des entreprises et d’imaginer ce que la France doit engager pour protéger ses actifs.

C’est ce que Patrick Artus développera pour nous le 12 janvier. Venez contribuer avec vos réflexions et vos questions.

Patrick ARTUS est aujourd’hui le Chef Ă©conomiste de Natixis et membre du ComitĂ© ExĂ©cutif. Il dĂ©bute sa carrière en 1975 Ă  l’INSEE oĂą il participe entre autres aux travaux de prĂ©vision et de modĂ©lisation. Il travaille ensuite au DĂ©partement d’Economie de l’OCDE (1980) puis devient Directeur des Etudes Ă  l’ENSAE et Responsable de SĂ©minaire de Recherche Ă  l’UniversitĂ© Paris Dauphine (1982). Il est actuellement Professeur d’Ă©conomie Ă  l’UniversitĂ© Paris 1 PanthĂ©on-Sorbonne et s’associe Ă  diverses revues ou associations Ă©conomiques. Il est membre des Conseils d’administration de TOTAL et d’IPSOS en qualitĂ© d’Administrateur.
Patrick ARTUS est diplĂ´mĂ© de l’Ecole Polytechnique, de l’Ecole Nationale de la Statistique et de l’Administration Economique et de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris.
Son dernier livre est intitulĂ© « La folie des banques centrales, pourquoi la prochaine crise sera pire » (Patrick Artus – Marie-Paule Virard / Editions Fayard, Janvier 2016)